Fabrication d’escaliers béton sur site et sur mesure

L’escalier béton du Limousin, par Nicolas Veyrières.

L’escalier béton est la tendance minérale à adopter. Dans le Limousin, Nicolas Veyrières met en lumière l’escalier béton : un élément architectural qui constitue aujourd’hui un réel atout dans un intérieur. Esthétique et très en vogue, le béton est à la fois un matériau plein, robuste, silencieux et facile à l’entretien.
Nicolas Veyrières, dirigeant de Scal’in Limousin va nous raconter, avec passion, son aventure qui ne finit pas…

PRENOM :  NICOLAS

NOM : VEYRIERES

ANNEE DE NAISSANCE : 1978

DIRIGEANT : SCAL’IN LIMOUSIN ESCALIER

Son parcours : l’escalier béton du Limousin

Ses formations

Nicolas Veyrières, a un baccalauréat, un DUT, et une licence pro : génie civile dans le BTP. Il a donc travaillé dans ce domaine en tant que chef de chantier. Nicolas était aussi salarié à la SNCF dans la maintenance et la rénovation des voies ferrées. Il a également œuvré dans une entreprise de BTP, dans un bureau d’études ainsi que dans l’extraction de matériaux dans une carrière.

Sa reconversion professionnelle

Par la suite, il a souhaité une reconversion professionnelle. Et c’est ainsi qu’il répondit à une annonce de Scal’in via leur site internet. il prit contact avec Thomas, chef de l’entreprise en question, qui le dirigea vers Alain Baranoa, responsable de Scal’in garde-corps. L’aventure commence et il débute son nouvel emploi dans l’escalier béton du Limousin, par 2 journées découvertes aux côtés de Florian Desjeux, « dirigeant de Scal’in Aquitaine » à Périgueux dans le département de la Dordogne, et Brive-la-Gaillarde dans le département de la Corrèze. Ce furent alors ses premiers contacts Scal’in.

La relation du professionnel de l’escalier béton du Limousin avec Scal’in

Nicolas est pleinement satisfait de sa relation de partenariat au sein du réseau SCAL’IN. En effet, les artisans sont indépendants, mais cela n’exclut pas les interactions entre collègues, le partage de points de vue et la transmission des informations au sein du réseau. En revanche, un artisan lambda n’a pas forcément un support et des relations avec d’autres professionnels qui répondent à ses interrogations. Les artisans SCAL’IN, quant à eux, sont solidaires entres eux et ce n’est pas négligeable.

Les crises du Covid et de la guerre d’Ukraine selon le spécialiste de l’escalier béton du Limousin

Nicolas crée son entreprise début 2020 au sein du réseau SCAL’IN. Malheureusement, à cette période, le confinement s’est généralisé au niveau national et a inévitablement freiné l’activité et la gestion administrative de la société. La crise du covid a  entraîné des répercussions sur la hausse des prix, mais le groupe a tant bien que mal essayé de garder des prix corrects vis-à-vis des clients SCAL’IN.

Son intégration

Plus tard, il débute sa formation pour une durée d’un mois, dans la vente aux côtés de Samuel Riou, responsable de Scal’in ouest. Puis, dans la gestion d’entreprise avec Thomas Choquet. Il travaille ainsi de manière indépendante et en juin 2020, il s’occupe la majeure partie du temps de chantiers neufs et de rénovations dans des maisons individuelles, essentiellement à Périgueux, Brive-la-Gaillarde, Clermont-Ferrand, Limoges et Poitiers.

Escalier béton du Limousin, à crémaillère un quart tournant, en béton brut.
Escalier à crémaillère un quart tournant, avec grand palier, venant d’être décoffré dans un salon d’une maison individuelle à Clermont-Ferrand près de Vichy dans le département du Puy-de-Dôme.

La clientèle

Le démarchage commercial

Il prospecte ses projets grâce à un démarchage commercial auprès des particuliers et des professionnels. Le meilleur procédé restant le bouche à oreille. La qualité des réalisations est régulièrement mise à disposition de la clientèle sur le site-web de la société.

Le carnet de contacts Scal’in

Nicolas est spécialisé dans la construction d’escaliers dans la zone du Limousin, Auvergne, Clermont, Limoges et Poitiers. Les artisans Scal’in sont tous indépendants et responsables de leur secteur de travail. Ils disposent tous d’un carnet de contacts  (menuisiers, carreleurs etc). Il met souvent en relation certains clients avec d’autres artisans, notamment Scal’in béton ciré, pour la suite du travail comme la finition et l’habillage. Cependant, Nicolas étant une force de proposition, donne parfois des conseils intéressants aux clients. Il n’hésite pas à leur faire des propositions comme par exemple, l’application du béton ciré pour l’escalier à crémaillère. Nicolas travaille également sur des chantiers situés à Clermont-Ferrand aux côtés de Ronnie Frobert, dirigeant de Scal’in Auvergne.

Le site internet Scal’in

En outre, les clients sont rassurés à travers le site internet de SCAL’IN. En effet, SCAL’IN est avant tout un réseau français spécialisé dans les escaliers. Il bénéficie d’une pléthore de réalisations qui sortent de l’ordinaire et qui sont présentés aux clients (escalier droit ou tournant, à crémaillère, escalier à paillasse etc). C’est avec des créations uniques et présentant toujours une plus-value que Scal’in donne naturellement envie aux clients de monter en gamme. Aucun artisan n’éprouve une difficulté à répondre à la demande de son client.  Et de surcroît, le procédé SCAL’IN est depuis sa création, un procédé développé et très avancé.

Escalier à paillasse un quart tournant, en béton brut de décoffrage, d’une maison individuelle à Limoges près de Clermont-Ferrand dans le département de la Haute-Vienne.

L’évènementiel

Nicolas participe aux salons de l’habitat, particulièrement dans le cadre de la création d’entreprise. Il a de l’expérience spécialement dans la charte des métiers hôteliers. Il participe à leur animation, et à leurs réunions en faisant la rencontre de chefs d’entreprises de différents secteurs : la zone du Limousin Auvergne, Clermont-Ferrand, Limoges et Poitiers.

Le déroulement de ses chantiers

L’organisation

Tout d’abord, Nicolas prend contact avec le client et dans un second temps, il procède à la réalisation du chiffrage. Une fois que le client approuve le projet, l’artisan réalise la construction de l’escalier en posant le coffrage sur site. 2 jours après le coulage, l’escalier est accessible. 3 semaines plus tard, il procède au décoffrage. Ensuite d’autres artisans prennent le relais pour la partie finition et habillage de l’escalier, mais aussi, pour la partie garde-corps et sécurité.

Escalier à crémaillère en béton Scal'in à Pompignac près de Bordeaux.
Crémaillère de caractère en béton Scal’in dans
une maison à Pompignac près de Bordeaux.

Les garanties et assurances

Pour l’exécution du gros-œuvre, SCAL’IN offre une garantie décennale. Les assurances liées au BTP, à la maçonnerie, ainsi que les responsabilités civiles sont obligatoires au sein du groupe SCAL’IN.

L’escalier est l’élément incontournable de confort et de sécurité dans une demeure. C’est pourquoi, il ne faut pas hésiter à confier votre projet aux artisans SCAL’IN en toute confiance.